groscon1% de tête de lard, le reste de niais...

Bon, soyons sérieux 5 secondes... Là, c'est fait. Maintenant, parlons un peu de politique. Je hais les chasseurs, et je ne comprends absolument pas ces gens qui restent 3 heures les pieds dans l'eau pour attraper du menu fretin, mais j'ai de plus en plus envie d'aller à la pêche, si ce n'est ce 22 avril, au moins le 6 mai. J'aimerais bien contrer par ma voix le petit dictateur qui traite ses collaborateurs (que le nom est bien choisi !) de "connards" ou d'"enculés", en même temps je me dis que si ces gens insultés avaient un peu de fierté, ils rendraient leurs tabliers, vu pour qui ils tapinent je doute que le mot "fierté" fasse partie de leur vocabulaire. N'ayant que moyennement envie de vivre dans une copie d'Amérique, les armes en moins, quoiqu'on peut s'arranger encore pour ça, encore moins dans un ersatz d'Angleterre où on vit très mal, en particulier les gamins, malgré leur beeeellle croissance, je ne peux me résoudre à voter d'un côté pour un opportuniste qui voulait financer les écoles privés catho quand il était à l'éducation, de l'autre à une adepte de la Marseillaise, du travail, de la famille, de la p... Bref, le choix est dur, ça va encore se finir sur Besancenot, vote, j'en conviens, parfaitement inutile car la révolution par les urnes est hautement improbable, camarades...

Et toi ami lecteur voteras-tu Le Pen ou Sarko au deuxième tour ?