ledzepOuaf !

Je me suis dit, comme ça, "allez jusqu'à l'an prochain, je met que du Led Zep !", pour rigoler... Dont acte. On commence par du live avec une acoustique, Bron-Y-Aur Stomp, que je préfère 'achement à la version studio, d'ailleurs sur le III, la production est très space, un morceau coupé, un autre avec un "fuck" de studio, heureusement que la musique est bonne. En live, Robert gueule "Strider", qui n'est autre que le nom de... son chien. Vibrant hommage, c'est beau.