samedi 31 décembre

"What a wonderful man", My morning jacket, 2005

What a wonderful song... On finit l'année avec cette chanson tirée d'un des albums de 2005, Z, et on se retrouve l'année prochaine, d'ici là, boivez pas trop rentrez à patte !Some people like to rock, some people like to roll !But movin' and groovin' gonna satisfy my soul !
Posté par sayz64 à 18:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 28 décembre

"Sunshine of your love", Cream, 1967

La crème du riff... Ce serait un riff du bassiste Jack Bruce, à la base. Clapton était, paraît-il, assez frustré par la facilité à composer de son acolyte pendant que le batteur, Ginger Baker, se plaignait de ne pas pouvoir s'entendre sur scène. Les deux zigotos à six cordes (six cordes à la basse aussi, sinon c'est trop facile) montaient leur son au maximum pour épater la gallerie, alors forcément... Ambiance, ambiance...
Posté par sayz64 à 22:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 28 décembre

Help he can't think !

Chat : n.i. animal débile et poilu inventé par les égyptiens. Jamais vu une bestiole aussi con.Ce post n'a aucun intérêt, un peu comme le blog... Chanson des Kinks sinon, sur un chat "phénoménal".
Posté par sayz64 à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 27 décembre

Je l'jure sur la tête du chien qui traverse l'autoroute

... Et en lui crachant dessus... Ouais c'est trop fastoche, les biteulz, tout le monde aime, mais on se r'fait pas ma petite dame. D'autant que le gentil gars à la cigarette dont on ne peut détester le dernier album sans passer pour un malappris, ce qui, entre nous, ne fait qu'une distinction de plus, faisait un salut militaire à un général de Franco dans un documentaire sur arte.Donc dernier morceau des garçons dans le vent sur ce blog... kiaï...jusqu'au prochain. Ecoutez bien les blagues de John entre les morceaux, avec son... [Lire la suite]
Posté par sayz64 à 16:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 26 décembre

"On the beach", Richard Ashcroft, 2000

"Ouais, vive les lunettes chips !" Le chanteur de the Verve, en solo, qui a la fâcheuse habitude de faire traîner ses chansons sur la fin. Ceci dit son premier album, moins nerveux que ceux de son précédent groupe, est calmement bien.
Posté par sayz64 à 12:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 25 décembre

Ah, j'oubliais...

Et oui, joyeux Noël ! Pour la peine une chanson de Blur, un peu cul-cul mais c'est de circonstance... Vous aurez remarqué les nouveaux liens comme les sisters Doherty et celui d'une joueuse d'ukulélé, Pauline qui fait des choses intéressantes (walk on the wild side, life on Mars...), allez y jeter un oeil !
Posté par sayz64 à 22:16 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

dimanche 25 décembre

"Jimmy the exploder", the White Stripes, 1999

Aux couleurs du père Noël ! Le premier album des bandes blanches est très riche et varié, pour une raison toute bête : il y avait beaucoup de chances que ce premier soit aussi le dernier. Finalement, ils vont faire de la musique pour un marque de soda à leurs couleurs, tant mieux, tant pis, heu, je sais plus là...
Posté par sayz64 à 21:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 21 décembre

bye bye birdie

5 jours de vacances, je vous laisse avec Anthony... Joyeux Noël...
Posté par sayz64 à 11:24 - Commentaires [3] - Permalien [#]
lundi 19 décembre

Soundtracks of my life (1)

Hana-bi1997Réalisé par Takeshi "beat" KitanoMusique de Joe Hisaishi C'est certainement le plus beau des films de Kitano, où la violence contenue ou retenue de certaines scènes à la Sonatine contraste avec les moments de contemplation, marque de fabrique de Beat Takeshi depuis A scene at the sea. Quand des films français noient leurs navets sous les dialogues (Miss Poulain, I presume ?), Kitano prouve ici qu'en peut de mots on peut tout dire. Parfois drôle, souvent poétique, toujours vraie, une histoire romantique entre le... [Lire la suite]
Posté par sayz64 à 22:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 19 décembre

I shall be released

Live... Magnifique chanson de Dylan, chantée ici par qui-vous-voyez. Tout ce que sa voix chantait se transformait en or.
Posté par sayz64 à 20:46 - - Commentaires [3] - Permalien [#]